Les artistes font Resistencia

Resistencia est une ville de plus de trois cent mille habitants et la capitale du Chaco, une province du nord de l’Argentine. D’après la légende, son nom proviendrait de la résistance d’un groupe de colons à l’attaque de peuples originaires.

Aujourd’hui, Resistencia est surtout connue pour être un lieu d’art à ciel ouvert. Aux origines, dans les années 70, de simples réunions d’habitants qui souhaitent promouvoir l’expression artistique et dynamiser leur quartier, le décorent avec quelques statues. Un concours de sculptures sur bois naît ainsi, dont la popularité n’a cessé de croître jusqu’à devenir la biennale internationale de sculptures, organisée par la fondation Urunday et sponsorisée par l’UNESCO. Comme son nom l’indique, elle a lieu tous les deux ans (et oui, c’est cela une biennale !) et réunit donc artistes sculpteurs du monde entier ! Lorsqu’une biennale termine, les nouvelles statues sont disposées à travers la ville. Le concours va fêter ses trente ans lors de sa prochaine édition, en juillet 2018.

Resistencia fut ainsi nommée en Argentine « capitale nationale des sculptures ». Au total, ce sont plus de 600 sculptures qui vivent dans ses rues, cohabitant en silence avec ses passants.

Resistencia chaco argentina escultura
Mediodía de Nicolás Antonio Russo.
Resistencia chaco argentina escultura Cabeza Guillermo Hillcoat puerta
Cabeza de Guillermo Hillcoat, de José Fioravanti.
Resistencia chaco argentina escultura musica tango paro
Bordoneando y Tango de Francisco Mártire.
Des musiciens jouent sur un fond de grève nationale, de blocages de rues, pour protester contre la politique économique du gouvernement.
Resistencia chaco argentina escultura perro Fernando
Fernando de Víctor Marchese.
Fernando est sans doute l’un des seuls chiens à avoir sa propre page wikipedia. La légende raconte que dans les années 50, il errait par les rues de Resistencia. Il est devenu très populaire et rapidement adopté par toute la ville, lui donnant droit d’entrée dans tous types de lieux : restaurants, cafés, théâtres…
Devenu un fort centre d’attention et sujet de conversation populaire, certains lui ont accordé un rôle de critique. S’il aboyait pendant le concert, c’est que Fernando avait l’oreille musicale et que l’artiste était mauvais !
Écrasé par un véhicule en face de la maison du gouverneur, une statue lui y a été érigée en hommage.
Resistencia chaco argentina escultura gemelas banco
Gemelas et un banc… ou le vandalisme transformé en expression artistique ?
Resistencia chaco argentina escultura canto americano puerta
Canto americano de Fabriciano Gómez.
Resistencia chaco argentina escultura mujer del exodo soledad
La Mujer del Éxodo de Luis Falcini, drapée de sa solitude.
Resistencia chaco argentina escultura Reparación parque
Reparación de Eugenio Soto.
En arrière-plan, un groupe d’hommes effectuant une prière.
Resistencia chaco argentina escultura escala obrero
Ofrenda de Francisco Reyes.
Accroche-toi à la statue, j’enlève l’échelle !
Resistencia chaco argentina escultura perro
Un chien vivant au milieu des sculptures, au predio de las bienales, site où a lieu le concours.

Partagez sur les réseaux sociaux :

2 Comments

    1. CheckSam

      Salut Alexis,
      Merci beaucoup pour être passé par ici et ton commentaire. Je dois t’avouer que pour cet article j’ai pris un malin plaisir à déambuler dans la ville et partir à la chasse aux photos ! 😉

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.