Fêter l’Inti Raymi sur le tropique

L’Inti Raymi est une fête des peuples originaires de la cordillère des Andes, qui a lieu lors du solstice d’hiver, le 21 juin, la plus longue nuit de l’année. Elle célèbre la renaissance du soleil et marque le début d’une nouvelle année dans le calendrier inca. Interdite après l’arrivée des espagnols sur le continent, elle est progressivement revenue dans de nombreux villages andins au cours du XXème siècle, comme attractif touristique et pour cultiver les traditions originelles.

En Argentine, de nombreuses provinces du nord la fêtent. Je me suis rendu dans celle de Jujuy, dans le petit village de Huacalera, où les célébrations ont lieu autour du monument symbolisant le franchissement du tropique du capricorne. Elles durent toute la nuit et culminent au petit matin, lors de la sortie du soleil.

Inti Raymi Huacalera Boca de la Pachamama
A minuit, les célébrations commencent avec l’ouverture de la Boca de la Pachamama, la bouche de le terre mère. Elle se creuse exclusivement à la main ou avec des éléments naturels.
Inti Raymi Huacalera Homme Ivre
L’attente du soleil dure toute la nuit, dans le froid andin. Elle est très longue et se mélangent spiritualité et alcool.
Inti Raymi Huacalera Rassemblement matin
Premières lueurs du matin devant le monolithe marquant le passage du tropique du capricorne. Les drapeaux visibles sont le wiphala, symbole des peuples originaires d’Amériques.
Inti Raymi Huacalera Public
Le public de l’Inti Raymi mélange habitants de la zone et touristes.
Inti Raymi Huacalera Natifs offrant nourriture
Les maîtres de la cérémonie. En arrière-plan une caja, instrument utilisé à l’apparition du soleil.
Inti Raymi Huacalera Objets cérémonie
Différents objets utilisés, la plupart pour offrandes. On distingue ici des feuilles de coca, ainsi qu’un vase de style inca.
Inti Raymi Huacalera Offrandes Pachamama
Le maître de cérémonie, offrant de la quinoa à la Pachamama. D’autres nourritures typiquement andines sont présentes, comme les papa chola et de la chicha dans la jarre, une boisson à base de maïs fermenté.
Inti Raymi Huacalera célébration allégresse
Tous les participants peuvent s’approcher de la boca de la pachamama pour réaliser ses propres offrandes ainsi que d’autres rites. Ici, un couple se couvre de cotillons colorés, symbole d’allégresse, du bonheur pour l’année à venir.
Inti Raymi Huacalera Prières lever du soleil
Aux premiers rayons du soleil, les participants lèvent les bras vers lui pour le remercier.
Inti Raymi Huacalera Homme louant soleil
Un homme louant le soleil.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Découvre aussi...

6 Comments

  1. lalo barber

    Muy buenas fotos Samuel!!! Realmente son buenos testimonios de esta actividad que se viene desarrollando hace miles de años en la región andina. Vale mencionar que la fiesta de San Juan, fiesta religiosa cristiana, trató de reemplazar a esta festividad agrícola, pero en esta región andina aún no lo logró y se festejan ambas como testimonio del sincretismo vigente.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.