Voyage au pays des pingouins…

Pour bien commencer la nouvelle année, je vous propose un voyage en Patagonie à la rencontre d’un animal tout doux et trop choupinou : le pingüino de Magallanes ! Son nom espagnol est trompeur, puisqu’il ne s’agit pas d’un pingouin, mais d’un manchot de Magellan. Les lecteurs les plus fidèles se souviendront peut-être de la succincte présentation que j’en ai déjà faite, dans l’article sur la Péninsule Valdés et des animaux qu’elle abrite.
Cet animal tout mignon commence malheureusement à être menacé. Tout d’abord à cause de pollutions de ses habitats par hydrocarbures (dégazages, exploitation de pétrole offshore…), mais aussi par la surpêche, qui le prive d’une partie de sa nourriture.

En Patagonie argentine, l’endroit classique pour observer ces manchots se nomme Punta Tombo. Plus grande colonie de manchots de Magellan au monde, elle est occupée par des couples qui couvent leurs œufs durant leur période de reproduction, de septembre à avril. Mais Punta Tombo est également devenu un lieu de tourisme international, avec un grand centre d’accueil, un mirador à 360 degrés sur l’océan et une entrée payante…
Pour toutes ces raisons, ce n’est pas le lieu que j’ai choisi pour effectuer mon reportage photo. Je me suis rendu à 150 kilomètres plus au sud, dans la pingüinera, c’est à dire la colonie de manchots, de Cabo dos Bahias. Au cœur d’une réserve naturelle provinciale du même nom, elle compte plus de 20 000 individus et est libre d’accès. A la condition de respecter le territoire de nos chers amis !

Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan photographes
Daniel et son assistant, poursuivant un manchot égaré sur le chemin pour tenter de le photographier…
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan aire réservée
S’ils souhaitent être tranquilles, les manchots ont leurs propres espaces, interdits aux humains !
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan
Ce n’est pas une photo de la lune, mais une vue générale sur la colonie et ses nombreux habitants !
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan repos
Deux manchots confortablement installés. Les nids où ils couvent leurs œufs sont en réalité des terriers.
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan construction maison
Pour rendre sa maison plus confortable, celui-ci découpe des herbes puis les ramène grâce à son bec. Saurez-vous trouver le deuxième animal caché sur cette image ?
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan terrier
Généralement, un manchot retourne dans la colonie où il est né. Une fois un partenaire trouvé, il lui fait preuve de grande fidélité. Le lieu de nidification reste aussi le même d’année en année.
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan portrait bébé
Lorsqu’un manchot de Magellan est bébé, son corps est recouvert d’un épais duvet marron. En grandissant, ce dernier disparaît progressivement pour laisser place à des plumes imperméables.
Argentine Patagonie Cabo Dos Bahias Colonie Pingouins Manchot de Magellan Père et fils
Terminons sur une note de tendresse avec ces deux compagnons. Il pourrait s’agir d’un parent avec son enfant, à en croire leurs plumages…

Partagez sur les réseaux sociaux :

Découvrez aussi...

8 Comments

    1. Du Monde Dans L'Objectif

      Hey, merci pour ton commentaire ! 🙂
      Ouuiiii, surtout n’en ayant jamais vu ! Sur les photos, ils sont assez espacés, mais imagine 20 000 manchots, en groupes, c’est assez incroyable la première fois !!! 😀

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.