Île de Chiloé : nature, églises et pilotis…

L’île de Chiloé, principale île du grand archipel de Chiloé, est située au sud du Chili, au large des côtes de la Patagonie. Isolée du continent, Chiloé a connu un développement parallèle et présente pour cette raison de nombreuses spécificités culturelles ou traditionnelles qui en font son charme.

Les chilotes (ses habitants) se distinguent par exemple par leur dialecte. Leur prononciation, vocabulaire et accent espagnol sont très reconnaissables et différents de ce qui est pratiqué par ailleurs au Chili. La gastronomie de Chiloé est riche et principalement basée sur les produits de la mer (algues, poissons, fruits de mer…) et sur les pommes de terre. Il existerait plus de 250 variétés natives de l’île !
Le folklore est un autre domaine qui est très développé, avec de nombreuses fêtes, légendes, croyances et des dizaines d’êtres mythologiques. Le plus connu est le Trauco, sorte de gnome démoniaque qui vivrait dans les forêts de l’île et qui abuserait des jeunes femmes… Sa présence aurait déjà été avancée pour justifier des grossesses non désirées !

Paysages de Chiloé

Une des principales caractéristiques de l’île sont ses paysages verdoyants, moins transformés par la main de l’homme que sur le continent. Chiloé possède plusieurs réserves naturelles (TepuhueicoTantauco…) ainsi que le parc national Chiloé. Sa faune et sa flore occupent son territoire vallonné et entouré par l’océan.

Autre élément du décor, les fameux palafitos, ou maisons sur pilotis. Souvent pleines de couleurs, elles permettent d’occuper au maximum les rives, indépendamment des marées.

Chiloé maison pilotis port Castro
Au premier plan, une des fameuses maisons sur pilotis, qui symbolisent l’île de Chiloé.
Chiloé oiseau Urubu noir
Un urubu noir (coragyps atratus) déploie ses ailes. Cet oiseau charognard s’observe couramment sur les plages de Chiloé.
Palafitos île de Chiloé Castro
Les palafitos très colorés de la ville de Castro, capitale de l’île.
Chiloé Détail tige plante nalca
Détail d’une branche de nalca (gunnera tinctoria), plante qui se trouve en abondance sur l’île.

Églises de Chiloé

A partir du XVIIème siècle, l’évangélisation de l’île par les jésuites commence, et avec celle-ci, la construction d’églises. Elles sont innombrables, présentes jusque sur les plus petites îles de l’archipel. Elles sont toutes réalisées exclusivement de bois, le matériau local, avec une architecture mixte, qui mélange les savoir-faire autochtones et européens de l’époque.

Seize de ces églises ont été classées au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. La plupart sont aujourd’hui peintes, ce qui ne manque pas d’attirer l’attention !

île de Chiloé Église Quellón Vieja
L’église de Quellón Viejo, avec ses murs en tejuelas. Ce sont de petites tuiles de bois très utilisées dans les constructions chilotes.
Clochers bois églises île de Chiloé
De gauche à droite, les clochers en bois des églises de Quinchao, Achao et Nercón.
Chiloé Portes église Nercón
La porte d’entrée de l’église Nuestra Señora de Gracia de Nercón.
Chiloé couleurs Fronton église Tenaún
L’église de Tenaún aux peintures très orthodoxes… mais qui est pourtant catholique !
Chiloé Église Castro Intérieur
Le Christ et les voûtes de l’église de Castro. Encore une fois, tout est en bois !
Chiloé Église Castro
Une des chapelles latérales ainsi que l’extérieur de l’église de Castro, aux teintes jaune et rouge.

Depuis les années 2000, il existe un projet de construction d’un pont qui permettrait l’accès depuis le continent à la principale île de Chiloé, pour accélérer son développement économique. Les chilotes dénoncent souvent ce projet car ils craignent une dissolution de la culture propre à l’île et une détérioration de son milieu naturel…

Plusieurs fois retardé, principalement pour des raisons de coûts, le début des travaux est prévu pour 2019.

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

Découvrez aussi...

4 Comments

  1. Roger MARREC

    Bonjour Samuel,

    suite à parution dans OF, je découvre ton blog.
    Merci de nous faire voyager avec ces photos et ces commentaires bien tournés.
    Les rêves doivent être réalisés.
    Tu réalises les tiens, et tu partages.
    Merci.
    Bravo et bonne continuation.
    Roger

  2. Je ne connaissais pas du tout Chiloé et c’est une belle découverte ! Les maisons sur pilotis qui dégagent une bonne dose d’exotisme, ces églises en bois qui évoquent plus les pays de grand froid. Une destination qui m’a l’air bien dépaysante et fort intéressante !

    1. Du Monde Dans L'Objectif

      Bonjour Delphine,
      Effectivement c’est une destination exceptionnelle, vraiment à part du Chili. Qui mélange subtilement les habitants chaleureux et atypiques, la nature luxuriante, le patrimoine culturel… je recommande vivement ! 😀
      Mais si tu te rends au sud-ouest de la Patagonie, tu verras que le choix d’itinéraire est très difficile, entre la route 40 d’Argentine, la fameuse « Carretera Austral » du Chili et cette île de Chiloé, autant d’endroits magnifiques situés aux mêmes latitudes ! 😉
      Bonnes routes et à bientôt !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.