Cueva de las Manos, un retour à la préhistoire

La cueva de las manos, ou littéralement « grotte des mains », est un lieu très coloré situé en Patagonie argentine dans la province de Santa Cruz. Il s’agit d’un important site archéologique exposant de nombreuses peintures rupestres, pour la plupart encore en bon état de conservation.

Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999.

Argentina Cueva de las manos Cañadón valle río Pinturas
La vallée du Río Pinturas, rivière dont le nom provient de la présence des peintures rupestres.
Argentina Cueva de las manos Cañadón río Pinturas
Autre vue du canyon dans lequel se trouve la grotte.
Argentina Cueva de las manos
Un exemple des abris sous roches dans lesquels vivaient probablement les premiers habitants de la région.
Argentina Cueva de las manos pintura rupestre caza guanaco
Selon les estimations, les peintures les plus anciennes datent d’il y a environ 13 000 ans. Elles représentent des scènes de chasse, généralement au guanaco.
Argentina Cueva de las manos pintura rupestre mano
Ces mains négatives seraient plus récentes et auraient été réalisées il y a 7 000 ans. Au total, ce sont plus de 800 mains qui sont imprimées dans la roche, donnant ainsi son nom au site.
Argentina Cueva de las manos pintura rupestre
Vue d’ensemble d’une des peintures, avec une scène de chasse, de nombreuses mains négatives, mais aussi une patte de ñandú (à gauche au centre).
Argentina Cueva de las manos pintura rupestre
Détail d’une peinture rupestre où l’on retrouve mains, animaux, ainsi que la présence d’un humain travaillant la laine du guanaco. Les cercles concentriques pourraient indiquer une dimension spirituelle.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Découvrez aussi...

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.